Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Mauvais entretien des logements par les propriétaires
#1
Étoile 
De trop nombreux propriétaires de logements, au Québec, laissent dépérir leurs logements afin de maximiser leurs bénéfices. Qui pourrait les blâmer? C'est le capitalisme à l'état pur... et ils s'enrichissent en laissant les pauvres payer leurs "blocs-appartements" dont l'hypothèque se paie tout seul, à même les rentrées de loyers, mensuellement.

Au fond, tant mieux pour eux mais socialement, c'est poche.

Une génération de jeunes familles est présentement coincée dans les logements faits pour un ou deux adultes mais là, ils sont en train d'élever leur famille dans un 4 et demi parce que tout le reste leur est financièrement inaccessible.

Certes, les propriétaires de logements sont heureux d'avoir un bassin aussi grand de gens forcés de se tourner vers un logement, faute d'avoir les moyens d'accéder à la propriété mais en tant que société, on laisse tomber ces gens et leurs enfants en leur assurant de ne jamais arriver à même avoir une chance d'avoir une maison.

Et le pire, c'est quand les locuteurs n'entretiennent pas bien leurs logements.

Là, ces locataires pris au piège vivent dans des logements qui se dégradent et qui finissent par devenir très désagréables. Odeurs, infiltrations et craquements ne sont que le début. Un logement doit être régulièrement remis à neuf pour justifier le prix exigé chaque mois. Ce qu'on voit, sur le terrain, ce sont des locateurs voraces qui augmentent sans cesse le prix de leurs logements sans faire les mises à niveau qui normalement s'imposent.

C'est très désagréable lorsque les logements ne sont pas bien entretenus et ça envoie le mauvais message à certains locataires qui, eux aussi, découragés de la piètre qualité de leur logement, pourraient être tentés de suivre par l'exemple et ne pas bien s'occuper de leur milieu de vie. Un double dose de mauvais entretien! Rien de bon, pour personne.

Soit les loyers baissent à chaque année, soit les locateurs s'occupent d'améliorer leurs logements.

Personne n'aime les augmentations de loyers mais au moins, ça devrait obligatoirement s'accompagner d'améliorations désirées et significatives, pour le locataire sinon, c'est une forme d'abus.

Imaginez si votre loyer passait de 690$ / mois à 886$ / mois en 5 ans et qu'aucune amélioration n'avait eu lieu, durant cette période. C'est ça que je qualifie d'abus...
Claude Gélinas  •  Éditeur du forum
Idéateur, développeur web et spécialiste du marketing numérique
Répondre
Achetez vos noms de domaines, avec MBNX


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)