Bienvenue, Visiteur
Vous devez vous enregistrer avant de pouvoir poster.

Nom d’utilisateur
  

Mot de passe
  





Rechercher dans les forums

(Recherche avancée)

Statistiques du Forum
» Membres : 1
» Dernier membre : cgelinas
» Sujets du forum : 26
» Messages du forum : 29

Statistiques complètes

Utilisateurs en ligne
Il y a actuellement 2 utilisateurs connectés.
» 0 Membre(s) | 2 Visiteur(s)

Derniers sujets
Développement au Massif d...
Forum : Maison
Dernier message : cgelinas
29/04/2018, 12:18
» Réponses : 2
» Affichages : 7 117
Annoncez gratuitement vot...
Forum : Nouvelles internes
Dernier message : cgelinas
17/02/2015, 19:12
» Réponses : 0
» Affichages : 7 130
Mauvais entretien des log...
Forum : Vivre en logement
Dernier message : cgelinas
17/02/2015, 19:07
» Réponses : 0
» Affichages : 3 367
Pas d'accumulation de ric...
Forum : Vivre en logement
Dernier message : cgelinas
17/02/2015, 18:57
» Réponses : 0
» Affichages : 937
Que pensez-vous de la Ban...
Forum : Stratégie financière
Dernier message : cgelinas
04/02/2015, 01:37
» Réponses : 0
» Affichages : 2 589
CÉLI ou REÉR?
Forum : Stratégie financière
Dernier message : cgelinas
04/02/2015, 01:32
» Réponses : 0
» Affichages : 1 003
Compteurs de nouvelle gén...
Forum : Maison
Dernier message : cgelinas
01/02/2015, 23:02
» Réponses : 0
» Affichages : 7 020
Le prix des maisons est-i...
Forum : Achat
Dernier message : cgelinas
01/02/2015, 21:22
» Réponses : 0
» Affichages : 2 027
Choisir la bonne maison
Forum : Achat
Dernier message : cgelinas
01/02/2015, 21:00
» Réponses : 0
» Affichages : 916
Choisir le bon entreprene...
Forum : Rénovation
Dernier message : cgelinas
01/02/2015, 20:54
» Réponses : 0
» Affichages : 1 871

 
Grand sourire Annoncez gratuitement votre maison à vendre
Posté par : cgelinas - 17/02/2015, 19:12 - Forum : Nouvelles internes - Pas de réponse

Vous voulez vendre votre maison?

Que vous soyez seul pour la vendre ou que vous passiez via une agence immobilière, rien ne vous empêche de faire connaître ce que vous offrez!

Et si, en plus, c'est gratuit, alors, c'est encore mieux.

Visitez simplement notre sous-forum des maisons à vendre, au Québec pour annoncer la vôtre.

Simple comme bonjour, il vous suffit d'écrire un beau message et de joindre jusqu'à 10 belles photos (environ 230 ko chacune, pas trop lourdes, juste assez grandes pour bien voir) et des milliers de personnes vous trouveront et s'auto-qualifieront.

Allez-y, annoncez votre maison et vendez-la plus vite, au juste prix!

Imprimer cet élément

Étoile Mauvais entretien des logements par les propriétaires
Posté par : cgelinas - 17/02/2015, 19:07 - Forum : Vivre en logement - Pas de réponse

De trop nombreux propriétaires de logements, au Québec, laissent dépérir leurs logements afin de maximiser leurs bénéfices. Qui pourrait les blâmer? C'est le capitalisme à l'état pur... et ils s'enrichissent en laissant les pauvres payer leurs "blocs-appartements" dont l'hypothèque se paie tout seul, à même les rentrées de loyers, mensuellement.

Au fond, tant mieux pour eux mais socialement, c'est poche.

Une génération de jeunes familles est présentement coincée dans les logements faits pour un ou deux adultes mais là, ils sont en train d'élever leur famille dans un 4 et demi parce que tout le reste leur est financièrement inaccessible.

Certes, les propriétaires de logements sont heureux d'avoir un bassin aussi grand de gens forcés de se tourner vers un logement, faute d'avoir les moyens d'accéder à la propriété mais en tant que société, on laisse tomber ces gens et leurs enfants en leur assurant de ne jamais arriver à même avoir une chance d'avoir une maison.

Et le pire, c'est quand les locuteurs n'entretiennent pas bien leurs logements.

Là, ces locataires pris au piège vivent dans des logements qui se dégradent et qui finissent par devenir très désagréables. Odeurs, infiltrations et craquements ne sont que le début. Un logement doit être régulièrement remis à neuf pour justifier le prix exigé chaque mois. Ce qu'on voit, sur le terrain, ce sont des locateurs voraces qui augmentent sans cesse le prix de leurs logements sans faire les mises à niveau qui normalement s'imposent.

C'est très désagréable lorsque les logements ne sont pas bien entretenus et ça envoie le mauvais message à certains locataires qui, eux aussi, découragés de la piètre qualité de leur logement, pourraient être tentés de suivre par l'exemple et ne pas bien s'occuper de leur milieu de vie. Un double dose de mauvais entretien! Rien de bon, pour personne.

Soit les loyers baissent à chaque année, soit les locateurs s'occupent d'améliorer leurs logements.

Personne n'aime les augmentations de loyers mais au moins, ça devrait obligatoirement s'accompagner d'améliorations désirées et significatives, pour le locataire sinon, c'est une forme d'abus.

Imaginez si votre loyer passait de 690$ / mois à 886$ / mois en 5 ans et qu'aucune amélioration n'avait eu lieu, durant cette période. C'est ça que je qualifie d'abus...

Imprimer cet élément

Étoile Pas d'accumulation de richesse
Posté par : cgelinas - 17/02/2015, 18:57 - Forum : Vivre en logement - Pas de réponse

Vivre en logement, au Québec, c'est l'absolue certitude qu'on s'appauvrit, à chaque mois.

En même temps, c'est moins de responsabilités et une certaine protection contre les gros imprévus, comme le toit qui coule et qu'il faut remplacer.

Disons qu'il y a quelque chose de rassurant à n'avoir qu'une seule facture par mois, pour son loyer mais en même temps, lorsqu'on fait ses comptes après 10 ou 20 ans de vie en logement, il est possible qu'on en sorte perdant, au plan financier.

Pour certains, vivre à logement est un choix et pour d'autres, c'était la seule façon de se loger car l'accès à la propriété est devenu prohibitif pour les jeunes familles, d'où la "popularité" des logements.

C'est dommage de voir que les jeunes familles se font entasser dans les logements à un moment de leur vie où, pour élever leurs enfants, ça leur prendrait justement une maison. Et d'autre part, des personnes âgées qui se plaignent que leur maison est trop grande mais qui, pour maximiser leurs gains, insistent pour vendre leur maison aussi cher que possible (comment les blâmer)... alors, on se retrouve avec une situation complètement dingue où les familles de 4 restent dans un 4 et demie et les vieux propriétaires sont "pris" avec leur bungalow sur 2 étages.

Pas grave, on est pas à une contradiction près, au Québec ; )

Imprimer cet élément

Question Que pensez-vous de la Banque Royale?
Posté par : cgelinas - 04/02/2015, 01:37 - Forum : Stratégie financière - Pas de réponse

La majorité des Québécois ont un compte chez Desjardins et lorsque vient le temps de contracter un hypothèque pour une maison, c'est souvent là qu'ils vont.

C'est encore plus naturel d'aller chez Desjardins lorsque la caisse populaire locale finance le projet immobilier.

Mais...

Plusieurs acheteurs de maisons disent avoir un bon service avec la Banque Royale (RBC) alors ce serait bien d'avoir des témoignages de ceux qui ont choisi le mouvement coopératif et d'autres qui ont fait confiance à RBC, pour leur hypothèque.

La question est lancée!

Qui d'entre ces deux institutions financières canadiennes a votre confiance, pour un hypothèque résidentiel?

Imprimer cet élément

Arc-en-ciel CÉLI ou REÉR?
Posté par : cgelinas - 04/02/2015, 01:32 - Forum : Stratégie financière - Pas de réponse

C'est bien beau la déduction d'impôt lors de la création du REÉR mais à son décaissement, à la retraite, la ponction de l'impôt risque d'être d'environ 30% (bien que personne ne connaisse l'avenir) sur le capital et ses intérêts alors c'est un gros morceau.

Avec un seuil admissible de 5,500$ par année (ou 18% du revenu), le CÉLI place la cotisation à l'abri de l'impôt et lors de son décaissement, tôt ou bien plus tard, dans la vie, il n'y aura pas d'impôt, non-plus (à payer, aux gouvernements).

Puisque peu de gens ont les moyens de cotiser au maximum dans leurs REÉRs, il semble que pour la plupart des gens, un CÉLI soit plus simple à accéder et à décaisser, à l'abri de l'impôt et sans les ÉNORMES TRACASSERIES liées au REÉR (comme les dates spécifiques du décaissement).

Pour ceux qui réussissent à payer toutes leurs dettes en plus de pouvoir accumuler un petit bas de laine d'urgence, un CÉLI pourrait bien être une heureuse alternative.

À vous d'y voir!

Et vous, avez-vous un CÉLI?

Quelle est votre expérience avec ce véhicule d'épargne libre d'impôt?

Imprimer cet élément

Pouces vers le bas Compteurs de nouvelle génération... trop gourmands?
Posté par : cgelinas - 01/02/2015, 23:02 - Forum : Maison - Pas de réponse

Dans le site d'Hydro-Québec, voici comment on présente les compteurs de nouvelle génération:

Les compteurs de nouvelle génération que nous installons actuellement sont fiables et sécuritaires et ils mesurent la consommation réelle d’électricité. Le remplacement du compteur n’a aucun lien avec les variations de la facture d’un client.

Rien sur le fait que "consommation réelle", selon Hydro-Québec, pourrait vouloir dire PLUS de kilowatts qu'avec l'ancien compteur, à cause de la rapidité avec laquelle il engage le décompte de votre consommation.

Les grands médias ont publié de nombreuses histoires détaillant comment ces compteurs additionnent encore plus de kilowatts parce qu'ils démarrent bien plus vite... et ça, Hydro-Québec se garde bien d'en parler!

Et ça continue...

Une modernisation nécessaire

Le parc de 3,8 millions de compteurs appartenant à Hydro-Québec est principalement constitué d’appareils électromécaniques, que l’on reconnaît à leur disque qui tourne et à leurs cadrans. Ces compteurs ne sont plus fabriqués en Amérique du Nord depuis 2010.

On peut comprendre que c'était nécessaire pour Hydro-Québec qui veut venir nous en prendre un peu plus qu'avant pour maximiser ses profits, à nos dépens.

Une technologie de pointe sécuritaire et certifiée

Les nouveaux compteurs respectent les normes établies par différents organismes responsables dans ce domaine, dont Santé Canada et Mesures Canada. De plus, Hydro-Québec a mis en place des mécanismes parmi les plus sécuritaires, comparables à ceux du système bancaire, afin de préserver la confidentialité des données.

N'importe quoi! Comme si Hydro-Québec avait une quelconque crédibilité sur le sujet des ondes électromagnétiques alors que c'est son pain et son beurre, dans le contexte de la transmission d'électricité, notamment via des lignes à haute-tension. Comme si Hydro-Québec allait user de prudence, pour le bénéfice de notre santé. J'espère que personne ne croit Hydro-Québec, sur ce point.

Une installation simple, rapide et sans frais

Avant l’installation et le jour du remplacement du compteur, Hydro-Québec informe ses clients et fournit les renseignements pertinents sur le compteur.

Hydro-Québec ne se sert pas dans notre poche droite mais ils le font dans notre poche gauche. Les économies suite à l'installation de ces compteurs sans personnel pour les surveiller ne nous reviendront JAMAIS. C'est du beurre bien gras pour payer les gros salaires des dirigeants et des employés favorisés de la société d'État québécoise.

Vous avez des questions sur les compteurs de nouvelle génération ?

Cette foire aux questions offre des réponses aux questions les plus fréquemment posées. Les questions sont regroupées par catégories : le projet, l’installation, la technologie, la santé et les radiofréquences et la confidentialité des données. Vous pouvez également faire une recherche par mots-clés.

Ceux qui ont posé des questions n'ont reçu que des réponses vagues ou une répétition de la "ligne officielle". Rien pour vraiment répondre et en plus, les délais sont bien trop longs!

Et vous, croyez-vous que les compteurs de nouvelle génération sont une bonne chose ou une arnaque?



Pièces jointes Miniature(s)
   
Imprimer cet élément

Triste Le prix des maisons est-il trop élevé?
Posté par : cgelinas - 01/02/2015, 21:22 - Forum : Achat - Pas de réponse

Si vous vendez votre maison, le prix n'est JAMAIS assez élevé mais si vous cherchez à en acheter une, là, c'est l'inverse!

En campagne, il est encore possible d'acheter une maison à un prix raisonnable, genre, 130k$ pour une maison unifamiliale assez grande pour vous, votre tendre moitié et trois ou quatre enfants. Rien d'outrancièrement luxueux, juste fonctionnel et confortable.

En ville, c'est la folie des prix surévalués en raison de la proximité à tel ou tel autre service.

Tellement qu'on voit qu'il est rendu vraiment difficile pour une jeune famille de se qualifier pour un hypothèque afin d'avoir leur propre maison. Ça coûte trop cher!

Certaines jeunes familles arrivent à boucler leur budget malgré un hypothèque ruineux mais à quel prix? Stress, perte de qualité de vie et insécurité financière rendent l'accès à la propriété bien moins attrayant.

Mais bon, environ 20% de la population adulte a une situation enviable. Une héritage, une famille généreuse et solidaire quand vient le temps d'endosser "les plus jeunes" ou encore, un emploi payant assurent à une minorité d'acheteurs de maisons de pouvoir s'en permettre une, plus vite et sans trop de tracas.

Les autres qui n'ont pas leur chance doivent rivaliser d'ingéniosité pour espérer, un jour, avoir une maison. Pour plusieurs, ça n'arrivera JAMAIS et ils mourront dans leur appartement, avec leur rêve inaccessible d'habiter dans leur propre maison mais bon, c'est ça la vie. On se demande si ça aurait été différent pour ces gens moins fortunés si les prix des maisons étaient moins élevés.

Certains se résignent à déménager loin des grands centres et d'autres restent dans les grandes villes en se contentant d'un petit appartement. Au-delà du choix de chacun, c'est difficile de faire abstraction du fait que les maisons coûtent tellement cher qu'au fond, ces familles moins fortunés sont condamnées à rester en appartement, toute leur vie.

Au Québec, l'accès à la propriété n'a jamais été aussi difficile et selon plusieurs, les prix élevés (voire, démesurés) des maisons a beaucoup à voir avec ce triste constat.

Imprimer cet élément

Étoile Développement au Massif de Charlevoix
Posté par : cgelinas - 01/02/2015, 21:10 - Forum : Maison - Réponses (2)

Vous aimez les grands espaces?

Pourquoi ne pas regarder du côté du développement immobilier au Massif de Charlevoix? Ça va coûter cher mais si vous approchez la retraite et que vous avez de bonnes réserves financières, ça s'adresse peut-être à vous.

C'est chez Sothebys qu'on retrouve ce qui suit:

"Le Massif de Charlevoix s’apprête à recevoir en grand : Premier lieu de villégiature en Amérique du Nord, Charlevoix ouvre ses portes aux amoureux de paysages grandioses désireux de découvrir un coin de montagne où se profile un nouvel art de vivre : la Vision 2020 du Massif de Charlevoix.

Vivre au cœur du paysage : En 2020, le Massif de Charlevoix est devenu l’une des destinations de villégiature les plus prisées en Amérique du Nord. Empreint d’authenticité, l’espace de vie piéton du Massif est un lieu vivant où s’exprime chaque jour l’envie d’expériences inédites et hautement stimulantes.

Une montagne, un milieu de vie, votre nouvelle adresse de prédilection!"



Adresse : 455, route du Sommet de Petite-Rivière-Saint-François G0A 2L0

Ville : Petite-Rivière-Saint-François

Achèvement prévu : 2020; Premier projet nommé «camp de base» : octobre 2016

Type de projet : Destination internationale quatre saisons. Ski-in / Ski-out

Promoteur: Société immobilière du Massif de Charlevoix



Pièces jointes Miniature(s)
                   
Imprimer cet élément

Étoile Choisir la bonne maison
Posté par : cgelinas - 01/02/2015, 21:00 - Forum : Achat - Pas de réponse

Il y a tellement de maisons à vendre et pourtant, choisir la bonne, pour vous, peut demander beaucoup d'énergie.

Si vous cherchez seul, c'est plus facile de satisfaire à vos préférences mais si vous achetez en couple ou en famille, les nombreuses préférences parfois divergentes peuvent soit poser problème ou pire, faire gonfler la facture (en vue de satisfaire tout le monde, pleinement).

De nos jours, une chambre de plus coûte très cher. Une famille avec deux ou trois enfants s'expose donc à une multiplication vertigineuse du prix d'achat, en raison de l'ajout de quelques centaines de pieds carrés pour que tout le monde ait son petit espace de vie.

Enfin bref, choisir la bonne maison, de nos jours, c'est tout un contrat.

Et vous, comment vous y prenez-vous pour choisir votre future maison? Vous abaissez vos attentes ou vous ouvrez votre portefeuille encore un peu plus?

Imprimer cet élément

Information Choisir le bon entrepreneur
Posté par : cgelinas - 01/02/2015, 20:54 - Forum : Rénovation - Pas de réponse

Avez-vous envie de faire rénover votre maison ou une partie de celle-ci?

À moins d'être un "castor bricoleur", vous allez sûrement tenter de trouver le bon entrepreneur.

Via Google, c'est facile de trouver les entrepreneurs de votre région qui ont investi dans un site web mais il y en de très bons qui n'ont même pas de présence dans votre bottin alors il peut arriver que ce soit utile de parler avec vos voisins et amis pour leur demander conseil.

Un voisin ou un ami qui vous recommande un entrepreneur, c'est généralement assez fiable. Vous devrez quand même vérifier son enregistrement à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), la validité de ses assurances au cas où il ferait une gaffe et si possible, une référence récente qui vous confirmera que vous avez "le bon numéro"!

Aussi, fiez-vous à votre instinct.

Si l'entrepreneur que vous pressentez ne vous fait pas une bonne impression, soyez doublement prudents ou choisissez un autre entrepreneur avec qui vous ressentirez des ondes plus positives.

Et vous, comment choisissez-vous l'entrepreneur qui aura le privilège de rénover une partie ou la totalité de votre maison?

Imprimer cet élément